Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les infos en Provence
  • Les infos en Provence
  • : Pour faire savoir
  • Contact

le Temps passe !!

 
 

 


la météo est offerte par Mamiekéké


 
 

 

On Cherche Quoi ?

Bric à Brac

           "Tigron était beau"

                                                                                                              Son album


 

   

N'hésitez pas pour me laisser un message !




  internautes visitant les pages
 du blog mamiekéké







Le Grenier

Bienvenue chez nous
 



Passez la souris sur la photo.......et Hop.... Surprise !
8 janvier 2006 7 08 /01 /janvier /2006 12:20








Le terme "épiphanie" est issu du grec et signifie "apparition".


Célébrée le 6 janvier, cette fête correspond à la présentation de Jésus enfant aux Rois Mages.
Ce jour est aussi celui du premier miracle des noces de Cana et avant tout la date de baptême du Christ.

Dès le Ve siècle, l'Eglise donna une importance considérable à cet événement. La galette des rois, servie à cette occasion, est une tradition typiquement française qui avait déjà cours au XIVe siècle. La galette était partagée en autant de portions que de convives, plus une. Cette portion supplémentaire, appelée "part du Bon Dieu" ou "part de la Vierge", était destinée au premier pauvre qui se présenterait.

Pendant des siècles les chrétiens d'Orient célébrèrent la Nativité le jour de l'Epiphanie.
Les Arméniens du Caucase le font encore aujourd'hui.

Origine de la fève et de la galette

La fève dans la galette des rois remonte au temps des Romains.
 C'est une fève blanche ou noire qui était déposée pour les scrutins.
 Au début de janvier, les saturnales de Rome élisaient le roi du festin
 au moyen d'une fève. Si la tradition est d'origine religieuse, elle est devenue une tradition familiale où on se rassemble pour découper la fameuse galette. Celui qui trouvera la fève sera couronné roi ... et choisira sa reine.

En Angleterre, comme en Bourgogne, anciennement,
 on préférait former un couple "d'occasion" en mettant
 dans la galette une fève et un petit pois.

Dans de nombreux pays ou région du sud, la galette est remplacée par une couronne en brioche.


Partager cet article

Repost 0
Published by renée - dans reportages
commenter cet article

commentaires

Alexandre-Gabriel 09/01/2006 01:58

Coucou... Je trouve que c'est une bien jolie tradition qu'il ne faudrait pas perdre. Mais mêm si ces petites galettes sont tellement bonnes ce qui me plait le plus... c'est quand je suis le roi ! Je te fais un gros bisou et te souhaite une très bonne semaine.

Les Potins

Saints et Fêtes