Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les infos en Provence
  • Les infos en Provence
  • : Pour faire savoir
  • Contact

le Temps passe !!

 
 

 


la météo est offerte par Mamiekéké


 
 

 

On Cherche Quoi ?

Bric à Brac

           "Tigron était beau"

                                                                                                              Son album


 

   

N'hésitez pas pour me laisser un message !




  internautes visitant les pages
 du blog mamiekéké







Le Grenier

Bienvenue chez nous
 



Passez la souris sur la photo.......et Hop.... Surprise !
8 décembre 2005 4 08 /12 /décembre /2005 17:27
                                                
Située entre Marseille et Cassis, non loin du Massif
 de la Sainte Baume, Aubagne est la ville natale de Marcel Pagnol.
 L'écrivain cinéaste qui a célébré la Provence
 et sa culture à travers des personnages pittoresques,
a passé sa jeunesse à Aubagne.


L'histoire commence au 2
e siècle en Italie où on a retrouvé
des fresques représentant la Nativité.

Dès le 4e siècle, l'église catholique fête Noël le 24 Décembre
 autour des toutes premières crèches.
 Ainsi en est-il chaque année avec autant de passion et de ferveur.


Au 13e siècle, St François d'Assise est à l'initiative
 d'une première crèche vivante qui donnera naissance
à de véritables spectacles. De nombreuses péripéties
nous conduisent jusqu'à la Révolution Française
  qui interdira momentanément la célébration de la Messe de Minuit à Marseille.

Il n'en fallut pas plus pour que les crèches familiales
 deviennent une tradition provençale très bien ancrée.

Le besoin était là, il fallait faire vivre ces crèches !

Quoi de plus naturel alors que de s'exercer au modelage
 de l'argile pour créer toutes les nouvelles figurines
 dont on avait besoin.

Le santoun qui en Provençal signifie "petit saint" était né.
Thérèse Neveu, célèbre santonnière aubagnaise,
 sera à l'origine de la cuisson de ses santons
 (ils seront ainsi plus solides) pour en faciliter
 le transport et la diffusion. Elle sera également la
première à "santonnifier" un certain nombre de ses
proches et s'attachera dans toute son oeuvre à célébrer
 les traditions provençales. Petit à petit, Aubagne s'impose
 comme la capitale du santon. Le savoir-faire et la qualité
 des productions des maîtres santonniers aubagnais
 témoignent d'une réelle maîtrise des techniques de fabrication.
 En juillet, août et septembre vous pourrez découvrir
 cette richesse sur la Foire aux Santons et, tous les deux ans,
 pendant la Biennale de l'Art Santonnier.
Nous devons son développement au 18e siècle au marseillais Jean-Louis Lagnel qui fabrique les premiers moules nécessaires à la production.

Toute l'année, les ateliers des santonniers aubagnais
 vous accueillent dans le coeur historique d'Aubagne.


Partager cet article

Repost 0
Published by renée - dans reportages
commenter cet article

commentaires

Les Potins

Saints et Fêtes